Après une campagne d’emailing, comment décrypter les statistiques ?

Faut-il encore rappeler qu’il faut impérativement procéder à une étude des statistiques après chaque campagne d’emailing ?
Mais que nous révèlent réellement ces statistiques ?

Découvrez en détail les quatre statistiques majeures d’une campagne d’emailing.

1. Le taux d’ouverture

Donner un taux d’ouverture moyen ? Cela s’avère très compliqué !
En effet, ce taux peut varier d’un secteur à un autre.

L’idéal serait de définir un point de repère.
Si votre taux d’ouverture diminue, attardez-vous sur certains points :

  1. Est-ce que le problème se situe au niveau de la délivrabilité ? (Vos messages tombent en spam ou ne sont pas délivrés tout court)
  2. Est-ce que l’objet de votre contenu n’est pas très captivant ou mal compris ?
  3. Est-ce que le début de votre message n’est pas suffisamment accrocheur ?

2. Le taux de clics

Le taux de clics reflète l’intérêt porté à votre contenu.
Votre destinataire a ouvert le message : il a découvert votre nom, l’objet de votre message l’a intéressé …
… Cependant, il n’a pas cliqué sur le lien.

Dans ce cas, il se peut que :

  1. Vos liens ne soient pas clairement visibles, donc, introuvables pour le lecteur
  2. Votre offre n’est plus valide (la date de validité est dépassée)
  3. Votre contenu n’a rien de convaincant

3. Le taux de transformation

S’il y a un indicateur que vous ne devez pas négliger, c’est bien le taux de transformation.
Dans le cas où votre taux de transformation diminue plus que vos taux de clics ou si votre taux de transformation diminue alors que vos taux d’ouverture et de clics restent les mêmes, il est possible que :
1- La landing page ou la page d’atterrissage ne correspond pas exactement à l’offre proposée dans le message.
2- La landing page est une page du site, vos destinataires sont perdus sur d’autres pages.

4. Le taux de désinscription

C’est le taux de désinscription qui symbolise l’acceptation de vos messages. (Est-ce que vos contenus déplaisent ou non)
Si vous avez choisi une fréquence de routage d’une fois par mois, le taux de désinscription doit être inférieur à 0,2 %. En cas d’augmentation de ce taux, plutôt que de rester sans rien faire, découvrez les causes possibles.

Voici quelques pistes qui peuvent vous aider :

  • Une forte sollicitation des destinataires
  • Des messages qui ne sont pas pertinents
  • Une périodicité des achats
  • Un achat de remplacement qui a été réalisé et dont les besoins ne reviendront qu’à long terme

Avec l’emailing, vous pouvez exploiter et interpréter les statistiques ce qui reste un avantage non indéniable.

Reste à vous donc de faire le nécessaire !

Vous avez des besoins de fichiers emails professionnels qualifiés.

Visitez notre site fichiers-email.com