Un taux à surveiller

La dernière fois, nous nous sommes entretenus sur les problèmes que nous rencontrons souvent dans le jardinage.

Effectivement, des insectes ont fait ravage sur nos plantations de géranium : des petites chenilles ont causés des dégâts considérables sur les plantes. Toute fois, le problème a été à 95 % résolu, nous avons pu nous avons éradiqué ces bestioles. Comme nous avons réagi rapidement, nous avons pu sauver une grande partie de la plantation. Néanmoins, il faudra du temps pour que nos plantes puissent retrouver leurs feuilles et pour qu’ils soient de nouveau en excellente santé.
Cependant, votre délivrabilité rencontre notamment une situation similaire, puisque vos envois semblent avoir des hauts et des bas. Il y a des fois où ce la se passent bien et des fois où tout bascule. Il faut tout de même noter que ce type de problème peut avoir un grand impact durant une campagne. Il vous faudra plusieurs mois pour pouvoir rétablir la situation de votre délivrabilité. Dans certains cas, cela ne peut se résoudre qu’en faisant d’importants changements, comme opter pour un nouveau nom de domaine de routage ou se séparer d’une partie de sa base.
Toutefois lors de notre dernier entretien, nous nous sommes entendus sur le fait qu’il existe des indices pour vous prévenir ce type de problème et que vous devez toujours resté en état d’alerte pour pouvoir les cerner.

Emailing – Un ratio intéressant à étudier

Les premiers points qui sont le plus souvent pris en considération lors de l’étude des statistiques sont :

  • le taux d’ouverture,
  • le taux de clics,
  • le taux de désabonnement.

En effet, ce sont des points importants, mais il ne faut pourtant pas oublié qu’il existe un ratio essentiel qu’il faut absolument étudier. Il s’agit de calculer le poids de vos désinscriptions par rapport à l’ensemble de vos clics. Pour faire le calcul facilement, il vous suffit d’utiliser la formule suivante :

(nombre de clics de désinscription*100) / nombre total de clics

Le dénominateur, le nombre total de clics inclue bien sûr le nombre de clics de désinscription.

Vous devez également noter que la connaissance d’un ratio n’est pas suffisante, il faut savoir l’exploiter. Par ailleurs, nous vous conseillons de voir ces quelques pistes, cela sous aidera certainement. Si votre score est :

1/ inférieur à 20 : tout est bon
2/ entre 20 et 40 : vous devez vous interroger, il existe un début d’insatisfaction, une réaction rapide est à privilégier. Est-ce un problème de contenu, de segment, une pression trop forte… ? Une combinaison de plusieurs de ces facteurs.
3/ votre score est supérieur à 40 : Il n’y a aucun doute, votre délivrabilité est en danger. Vous devez chercher les raisons de cette situation et faire des hyphothèses sur le futur de votre délivrabilité.  Si vous persistez dans cette situation, il est quasiment certain que cela affectera la prochaine campagne.

Conclusions sur les statistiques emailing

Il est important d’anticiper les problématiques de délivrabilité le plus rapidement possible, car si vous tarder à prendre des mesures, il sera plus difficile ensuite d’y remédier.  Vous devez prendre en considération les statistiques, parce qu’ils constituent une source importante dans la progression des campagnes.
Dans tous les cas, après avoir fait les analyses, la mise place des actions correctives sera possible :

  • meilleure segmentation,
  • augmentation de la qualité du contenu,
  • personnalisation de l’offre,…

Si vous cherchez des réponses à des interrogations sur le canal emailing, consulter nos prestations.

Bonnes campagnes